Traitement

Il n’existe pas actuellement de thérapie spécifique pour le monochromatisme à cônes bleus. Le traitement est symptomatique et prévoit que le patient se soumette périodiquement à des visites ophtalmologiques.

Il existe des lentilles filtrantes ou lentilles de contact teintées magenta ou marron pour réduire la photophobie et augmenter la sensibilité aux contrastes de couleurs. En particulier, les filtres de couleur magenta permettent à la lumière rouge comme à la lumière bleue de passer à travers la lentille colorée et d’atteindre la rétine, tandis qu’ils filtrent la lumière des autres couleurs. La lumière rouge aide au fonctionnement des bâtonnets, tandis que la bleue active les cônes bleus. Des filtres magenta peuvent être utilisés dans des lentilles de contact ou des lunettes. Il convient de consulter un optométriste expert en achromatopsie et en malvoyance.

Pour la lecture, on peut utiliser des loupes très puissantes; par ailleurs, toutes les tablettes (IPad, Kindle) permettent d’agrandir et d’éclairer les textes de manière variable. Certains pays mettent à disposition une version électronique des livres scolaires, qui peuvent être visualisés avec un IPad.

S’ils réussissent à maîtriser les lumières aveuglantes, les patients atteints de monochromatisme à cônes bleus ayant une meilleure capacité visuelle peuvent obtenir le permis de conduire. Un grand nombre d’entre eux peuvent conduire avec le système de télescope Bioptic aux Etats-Unis et en Hollande (Europe). Il convient de consulter un centre spécialisé dans la réhabilitation à la conduite avec des systèmes Bioptic pour personnes ayant une basse acuité visuelle.